Témoignage de Hélène
Page 2 (Cliquez ici pour voir page 1.)
Témoignage de :
mon père Jean-Paul
ma mère Martine

Contacter Hélène
Grâce à ce ministère j'ai enfin compris ce qui clochait dans ma vie : j'étais de nature égocentrique. Et comme une toute petite graine, cette nature avait grandi jusqu'à donné un grand arbre plein de fruits : le fait de regarder à mes états d'âme, de voir mes manquements et de me décourager, de ruminer au lieu d'être dans la foi et j'en passe. L'OCG a été pour moi une bouée de secours car ce ministère n'enseigne pas des théories, mais nous amène à trouver des solutions pratiques pour notre vie. Pour moi la solution est simple : c'est quand je cherche les intérêts des autres qu'alors j'arrête de me tourner autour. Ça commence à la maison avec mes parents et mes frères quand je suis un soutien dans les choses du quotidien au lieu de rester affalée sur le divan, quand je signale si un trouble vient assombrir nos relations afin de retrouver la paix... C'est d'ailleurs dans cette optique que j'ai décidé de retourner habiter chez mes parents après mes études, car je voulais dans la pratique repartir à zéro avec eux et vivre le Royaume de Dieu à la maison. C'est une joie de les avoir à mes côtés, car ils me signalent parfois quand je me tourne autour et je peux faire demi-tour.

Le ministère en lui-même est aussi un très bon terrain d'exercice. Il nous est donné régulièrement en grand ou en petit groupe de se retrouver pour s'exercer au travail en commun (fabrication de livres, préparation de petit-déjeuner pour 300 personnes, travaux de rénovation...). C'est là dans le concret que je peux servir les autres, les édifier au lieu de regarder à moi, apprendre à fonctionner comme un seul corps et à suivre ensemble les impulsions de Dieu. Je peux transposer ce vécu partout où je suis, au travail, avec des amis, en faisant du sport... C'est passionnant !
page d'accueil
Hélène Leblanc